Club Med San Sicario

D’un site à préserver, à l’expérience intime

 

Maîtrise d’ouvrage : Club Med San Sicario

Lieu : San Sicario (Italie)

Architecte : SG Architecte

Surface : NC

Coût : NC

Calendrier : Concours hiver 2019

Programme : Proposition d’esquisse des façades

Images : Imagineer

 

Fort d’un paysage d’alpage préservé, typique des Alpes, San Sicario ne tourne pas pour autant le dos à une architecture moderniste faite de béton et de bois. L’édifice s’intègre parfaitement dans les reliefs du Monte Fraiteve qui culmine à 2 702m ; les circulations traversent de part en part l’assise minérale du socle et engage l’architecture vers plus de légèreté, soulignée par des façades largement vitrées. L’ensemble bâti disposé en terrasse offre des panoramas sur la vallée : à la fois piste de luge, terrasse, belvédère et chemin pédestre, les toitures végétalisées échappent au aux regards, s’entrelacent de circulation et deviennent une cinquième façade ainsi qu’un nouveau paysage.

 

Notre pensée s’est focalisée sur l’expérience individuelle pour concevoir à plus large échelle l’ensemble bâti. C’est depuis la chambre, mètre étalon de la réflexion que nous avons saisi l’entièreté du projet.  Chaque ouverture donnant sur un balcon privé est une véritable carte postale sur le Mont Chaberton, frontière Franco-Italienne. Pour ce faire, nous avons sélectionné trois matières propices au milieu à savoir, le bois, le béton et l’aluminium. Leur mise en œuvre, leur durabilité ainsi que leur puissance évocatrice d’un univers montagnard invitent à leur emploi. En particulier, les claires-voies jouent tout à la fois, un rôle de masque et laissent pénétrer la lumière dans les espaces de vies. Par ailleurs, leur dessin décline une ornementation que l’on peut retrouver dans l’architecture vernaculaire d’alpage, en fait sienne et propose une façade originale. C’est cet aspect village de montagne que nous avons voulu préserver au cœur des bâtiments.

Category

Hôtellerie